• UNE PETITE CHOSE TOUTE SIMPLE

    Je suis un peu lessivée! Oh, pas tant physiquement que nerveusement, mais je viens de passer quelques heures agréables à débrancher et rebrancher tous les fils, mon bocal à moi il était tout cassé...

    Le plus agréable, c'est que je ne sais toujours pas pourquoi ça remarche, mais heureusement je n'ai pas retrouvé ma tronçonneuse, j'aurais sûrement sévi!

    Entre deux électrocutions, j'ai fait un peu de ménage dans mon disque dur, faute de connection, et j'en profite pour vous présenter une petite création:

    InvitationChristian2008.jpg

    Un collage (format A4) qui, imprimé, a servi d'invitation pour l'anniversaire d'un ami de mes parents. L'original a été encadré et offert à l'heureux septuagénaire!

    Je n'ose plus respirer de peur de faire bouger un cordon, alors c'est en chuchotant que je vous dis:

    Joyeuse soirée!

  • HARCELEE PAR BORGNEFESSE!

    Oui, je suis harcelée!
    Depuis quelque temps, j'ai reçu plusieurs courriers assez étranges, des enveloppes couvertes de légumes, avec des questions très très bizarres (Tu aimes les patates?).
    "Tiens, un gourou-horticulteur qui fait sa pub", me dis-je toute naïve que je suis.

    Point du tout!

    KATECOTOA.JPG



    C'était Dame Kate qui me remerciait de mes premiers commentaires et de la petite carte de broderie que j'avais faite à partir d'un de ses dessins; vous souvenez-vous? Cette petite chose:

    CarteàKatejuillet2009.jpg



    Je dois dire que je m'étais bien amusée (surtout à essayer de ne pas déchirer le papier, dans un grand élan enthousiaste, j'avais tout de même fait des trous très très rapprochés!).

    KATECOTOB.JPG



    Nous avons continué de discuter de choses et d'autres, futilités et sérieusetés (la naissance des idées dans l'esprit humain, un vaste sujet qui me perplexifie souvent). Et Kate m'a gentiment envoyé carte postale et quelques souvenirs de ses vacances malouines (enfin, notez que je n'ai pas eu de photo de la Dame avec ses braies de bain, sur la plage...). Des petits boutons de verre sont venus rejoindre ma collection, ainsi que quelques coquillages que je serrerai près de moi. Quid du ticket d'entrée à l'expo "Marin Marie"?
    Et bien j'ai dans la tête un projet de souvenirs en bleu, nostalgie de lieux inconnus et rêves de voyages immobiles. Je ne sais trop sous quelle forme, probablement une pincée de broderie, une dose de couture, une once de papier et un kilo de récup'...
    Je fais donc officiellement appel à votre générosité: il s'agit de penser à moi lorsque vous partez en vacances, et de mettre de côté de menus souvenirs en bleu et blanc, un ticket de bus, un billet d'entrée de musée ou d'exposition, une facture de restaurant, un bout de bolduc...

    Enfin, vous ne trouvez pas que le surnom de "Borgnefesse" irait comme un gant (j'ai failli écrire des braies...) à notre Kate nationale?

    KATECOTOC.JPG



    Je ne sais ce que vous en pensez, mais entre Obélix et le sergent Garcia, il y a bien de la place pour une "Borgnefesse", non?

    Je suis sûre qu'elle nous autorisera à user et abuser de ce doux surnom si nous rendons toutes nos copies "le dialogue de la mort qui tue de rire" à l'heure!
    Alors n'oubliez pas, pour vous inscrire, c'est là:

    1916210145.jpg


    Et c'est pas ailleurs!

    Joyeuse soirée!
  • JE DEVORE... LES LIVRES (2)

    Ce n'est pas tout de gambader partout de stand en stand à la kermesse des Etourdes d'Or, revenons-en à mes nourritures préférées!

    daninos.jpg


    Déniché lors de la dernière brocante, un classique du genre, que je n'avais pourtant pas lu (ça doit être le seul Daninos que je n'avais pas). Je ne vous le présente pas, mais vous livre un minuscule extrait à méditer, pas seulement pour les vacances: "... le silence total est parfois le plus sûr moyen d'être dérangé par le moindre bruit".

    Le bâton d'Euclide.jpg


    Tout autre genre, mais tout aussi délicieux, ce roman de Jean-Pierre Luminet, astrophysicien et poète, que j'avais découvert à l'occasion de son livre sur Copernic. J'aime les mathématiques, je l'ai déjà dit, ils sont à mes yeux comme des romans policiers. Et j'aime encore plus l'histoire des mathématiques, et la philosophie des mathématiques (la martienne est un peu du style à se demander si les mathématiques existent indépendemment de la pensée humaine...).
    C'est l'occasion idéale pour vous recommander LE livre sur l'histoire des mathématiques, le roman vulgarisateur extrêmement bien écrit, je veux parler du "Théorème du perroquet", de Denis Guedj. C'est un peu l'équivalent en maths du "Livre de Sophie". Et je reste persuadée que c'est simple pour un enfant d'aimer les mathématiques et les sciences si on lui explique qui étaient Thalès, Euclide, Hipparque...

    pascallainé.jpg


    Nous continuons avec la relecture d'un ouvrage de Pascal Lainé, qui n'a pas écrit que "La dentellière", mais également quelques enquêtes de l'inscpecteur Lester, neveu français de Miss Marple. L'inspecteur Lester est un personnage indescriptible, héros de trois livres (les autres sont "Plutôt deux fois qu'une" et "Trois petits meurtres et puis s'en va"), je ris toute seule, et ça fait du bien! Pour vous allècher, un extrait: "Il portait un superbe blouson de cuir, tout rehaussé de boutons de fer, provenant certainement d'une vache écrasée sur un passage clouté".

    liledujourdavant.jpg


    Enfin, je suis contente d'être arrivée au bout de ce bouquin! Après avoir admis une bonne fois pour toute qu'il était inutile de chercher à comprendre la signification d'environ la moitié des mots (la plupart d'entre eux ne sont même pas dans le Larousse, et à peine dans un très vieux Littré), et donc réattaqué plusieurs fois le roman, j'ai finalement et de façon assez étonnante pris un grand plaisir à sa lecture. Un des ouvrages les plus compliqués que j'ai lus, non à cause de son vocabulaire difficile, mais parce que je n'arrive toujours pas à comprendre comment il a pu réellement me plaire.

    Bonne(s) lecture(s) et joyeuse soirée!